• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Nicolas Maduro, l’homme d’Hugo Chavez

Nicolas Maduro, l’homme d’Hugo Chavez

On se souviendra de cette rencontre de Chavez avec ses principaux collaborateurs et collaboratrices, alors que ses jours étaient comptés. Comme on sait, il fut victime d’un mystérieux cancer dont les origines demeurent encore obscures. Il a donc voulu faire le point sur la révolution bolivarienne et partager avec ces derniers ce que l’on pourrait appeler son testament politique.

C’est lors de cette dernière rencontre officielle que Chavez avait clairement exprimé son choix quant à son successeur. Il l’avait fait avec une certitude qui ne prêtait à aucune ambiguïté. Il avait alors utilisé l’expression « c’est clair comme une pleine lune. »

Mardi, le 19 février 2019, nous avons été témoins de la super grande lune,à un moment où le Venezuela est victime de la plus forte tempête politique de son histoire. Une tempête de cinquième génération visant à en finir avec Nicolas Maduro et le socialisme bolivarien et chaviste dont il se fait le promoteur et défenseur. Ce rapprochement, entre les deux évènements, m’a rappelé la référence aux propos de Chavez qui faisait de Maduro l’homme de la situation. Je me suis demandé s’il n’y avait pas quelque chose de prophétique dans cette référence à la pleine lune, anticipant cette super grande lune au moment où le Venezuela serait victime de la plus grande offensive jamais connue à ce jour.

Qui est Nicolas Maduro ?

 Il fut chauffeur de Metro et d’autobus, un militant syndical et politique qui a croisé sur sa route un certain Hugo Chavez aux idées révolutionnaires. Il a milité à la création du parti socialiste bolivarien et à la campagne électorale de 1998 à laquelle figurait la candidature d’Hugo Chavez. Suite à cette victoire, Hugo Chavez donna priorité à une de ses grandes promesses électorales, celle de donner au peuple une constitution qui soit la réponse à ses aspirations et l’expression par excellence de la démocratie participative. En cela, Maduro s’est également fait très actif tant au niveau de la mobilisation du peuple pour qu’il participe à la rédaction de cette constitution qu’au niveau de la rédaction elle-même. Dès l’année 1999, cette constitution a été soumise, par référendum, au peuple qui la ratifia avec une forte majorité. 

Ses liens avec Chavez étaient devenus des liens d’amitié et de confiance. Maduro avait pour Chavez une admiration énorme et Chavez avait à l’endroit de Maduro une confiance sans ombre. Chavez avait saisi l’intelligence de l’homme et sa capacité d’apprendre rapidement sur les grands enjeux politiques et économiques que le nouveau gouvernement aurait à relever. 

Nicolas Maduro a été le secrétaire d’État aux Affaires extérieures de Chavez, sa vie durant. Ce poste lui a servi d’école d’apprentissage de la diplomatie internationale telle que Chavez la voulait, Il s’est fait connaître de ces dirigeants importants dans la gouverne du monde. Tout pour le préparer à ce que lui réservait le destin. 

Le décès d’Hugo Chavez l’a profondément affecté. Ils étaient devenus de grands amis qui partageaient une même foi chrétienne et une même vision d’un monde fait de justice et d’un peuple maître de son destin. Succéder à Chavez, véritable idole du peuple vénézuélien et des peuples de l’Amérique latine, devenait un défi énorme pour ce conducteur d’autobus et de Métro. Il s’est mis à la tâche en faisant sienne l’équipe extraordinaire qui s’était formée autour de Chavez. Il a progressivement repris confiance en lui-même et assumé avec courage et détermination les défis que ses adversaires n’allaient pas manquer de lui créer.

Si l’on veut mesurer la valeur de cet homme, nous n’avons qu’à regarder tout ce que font et disent ses adversaires pour le détruire tant comme président que comme homme politique. Maduro le dictateur, le bourreau cruel, le menteur, le manipulateur et bien d’autres…

Aujourd’hui, 22 février 2019 et demain, 23 février, le peuple du Venezuela va jouer son destin. Il a décidé de ne pas se mettre à genoux devant l’empire et ses acolytes et de relever le défi de Bolivar qui est celui d’être un peuple qui se respecte et qui croit en son destin de peuple indépendant et souverain. La guerre de la cinquième génération, évoquée plus haut, n’est pas parvenue à briser le moral et la détermination du peuple vénézuélien pas plus que de son armée et des principaux pouvoirs constitutionnels. Maduro n’est pas seul. En dehors des 49 pays qui suivent servilement l’empire, tous les autres peuples qui forment la grande majorité de l’Assemblée générale des Nations Unies (193) est avec le peuple vénézuélien et avec Maduro.

À la veille de ces grands évènements, je m’affirme confiant que Maduro conduira son peuple à la victoire et que l’empire et ses acolytes devront en assumer les conséquences. L’énergie, déployée par la super lune de mercredi dernier, saura les y accompagner. Ce sera alors une grande victoire pour les peuples de l’Amérique latine et du monde. L’empire aura trouvé chaussure à son pied.

Oscar Fortin

22 février 2019


Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • CN46400 CN46400 22 février 15:55

    Encore une idée de l’affreux Maduro, les chavistes crèvent les pneus des bourges, affamés, qui veulent récupérer les colis de Trump en Colombie.....


    • Clocel Clocel 22 février 15:56

      Le Venezuela, ça s’écoute, aussi...

      https://www.youtube.com/watch?v=TjoFmpYJvmc


      • bernard29 bernard29 22 février 16:17

        C’est une sorte de De profundis… Vous n’êtes pas très optimiste , cher Oscar.


        • kako 23 février 13:10

          @bernard29
          Mais en effet on peut être raisonnablement pessimiste, quand on voit la stratégie déployée par les américains et leurs sbires. On a atteint le point de rupture et Guaido et sa clique vont tout faire pour provoquer l’étincelle qui devrait mettre le feu aux poudres. De ce point de vue, c’est un criminel. Mais c’est secondaire, car ce qui se joue va au delà du destin personnel de Guaido et de Maduro. C’est l’avenir de toute une région et de millions d’hommes qui est en jeu ! 


        • CN46400 CN46400 22 février 18:00

          Enfin un milliardaire dans une crise humanitaire = concert rock gratuit pour des affamés.... La semaine prochaine le Bronson-circus sera à Haïti....


          • phan 22 février 19:51

            @CN46400
            Après il va sponsoriser un concert des U2 pour les U3 au Yémen !


          • phan 22 février 21:56
            Répétez après moi : les manifestations au Venezuela, c’est bien, les manifestations à Gaza, c’est mal !

            • leypanou 22 février 23:53

              Comme on sait, il fut victime d’un mystérieux cancer dont les origines demeurent encore obscures 

               : j’avais lu quelque part qu’un très proche ex-collaborateur d’Hugo Chavez est maintenant installé aux États-Unis et qu’il aurait même participé à son empoisonnement à petit feu.

              Personnellement, je considère qu’il n’y a pas plus pourri sur la terre que l’état profond états-unien et vue l’animosité qu’ils ont à l’égard de Chavez, tout est possible.


              • phan 23 février 07:37

                @leypanou

                Ce sujet était une affaire pour les amateurs de X-Files comme pour les théoriciens du complot jusqu’à ce que le président vénézuélien Hugo Chavez envisage que les États-Unis pouvaient avoir développé un moyen de transmettre le cancer par le biais d’une arme. Cette déclaration survint après qu’il ait été diagnostiqué que plusieurs leaders d’Amérique Latine souffraient d’une telle maladie. La liste comprend l’ancien Président argentin Nestor Kirchner (cancer du colon), la Présidente du Brésil Dilma Rousseff (cancer du système lymphatique), son prédécesseur Luis Inazio Lula da Silva (cancer de la gorge), Chavez (cancer de nature inconnue), l’ancien président cubain Fidel Castro (cancer de l’estomac), le président bolivien Evo Morales (cancer du nez) et le président paraguayen Fernando Lugo (cancer du système lymphatique). Qu’ont-ils tous en commun à part un cancer ? Tous sont des leaders d’extrême gauche. Est-ce une simple coïncidence ? Dans son allocution du 28 décembre 2011 à l’armée du Venezuela, Chavez a suggéré que les États-Unis avaient trouvé le moyen d’inoculer le cancer aux leaders d’Amérique Latine.

              • Spartacus Spartacus 23 février 12:27

                Hommage a 2 belles pourritures qui ont assassiné 150 personnes dans un coup d’état contre un gouvernement élu.

                Qui ont mis leur état en faillite. Instauré le totalitarisme, le communisme.

                Mis les gens dans la misère. La vie dans la peur.

                Truqué les élections. Financé les groupes terroristes spécialisés dans les enlèvements, FARC, le Hesbollah, mis a disposition les militaires pour aider le cartel de narcotrafiquants comme celui du cartel del Sol dont le fils de Maduro a été pris en flagrant déli, blanchi l’argent illicite de l’Iran.

                Corrompus jusque la lie dans le scandale Odeberecht

                Réalisé la plus grosse gabegie d’argent public mondiale jamais connue.

                Détruit toute l’industrie, les services et l’agriculture du pays.

                L’inflation, la terreur, les colectivos, milices a moto pour tuer les opposants et chassé du pays 10% de sa population.

                Détruits les médias d’opposition, enfermé les opposants, truqué la justice.

                Installé les Cubains dans l’armée et les services de torture et d’agression des gens.

                Créé une caste d’état, les bolibourgeois, qui se gave des privilèges comme celui du monopole des changes qui affame la population.

                Ce sont surtout des tarés qui se justifient en ayant détruit les indépendances des institutions, détruit la liberté d’expression et, surtout, ayant recours à répression criminelle.


                Dire qu’il existe des gens dans nos pays qui sont complice de ces enculés en prônant le déni et l’idolaterie de ce type de personnes.

                Dramatique imbéciles


                • CN46400 CN46400 23 février 13:03

                  @Spartacus
                  Vraiment surprenant cette logorrhée gastrique, le duo Trump-Guaido serait-il en si mauvaise posture ?
                  Pourtant tous les fans de Bronson, vénézuéliens comme colombiens, repartent ce matin avec leur Trump-colis sous le bras. En route pour la même manip, la semaine prochaine en Haïti...


                • Laurent 47 23 février 13:56

                  @Spartacus
                  Renseigne-toi plutôt sur le système électoral du Venezuela, avant de dire de pareilles conneries ( de toute façon, personne ne te croit ) !
                  D’après Jimmy Carter lui-même, la procédure de vote au Venezuela est la plus sûre du monde, car elle est entièrement électronique !
                  Et le vote pour la présidentielle, qui a vu la victoire de Nicolas Maduro, a été surveillé par plus de 2.000 observateurs nationaux et internationaux !
                  D’ailleurs, comme elle ne pouvait pas truquer l’élection, l’opposition a préféré la boycotter, sachant qu’elle se prendrait la branlée du siècle !
                  Et Nicolas Maduro lui, n’a pas fait de fausse déclaration patrimoniale, comme Emmanuel Macron en Octobre 2014 ( cf. le Canard Enchaîné de 2016 ) !
                  Je suis très étonné de voir que Juan Guaido ne soit pas déjà incarcéré pour sédition, comme Carles Puigdemont s’il rentre en Espagne !
                  Même motif, même punition !


                • bernard29 bernard29 23 février 14:18

                  @Laurent 47

                  « la procédure de vote au Venezuela est la plus sûre du monde, car elle est entièrement électronique ! »sauf pour celui qui a le code. !!

                  le principal problème des machines à voter c’est que leur système n’est pas sûr et qu’il peut être piraté assez facilement . C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le projet de vote électronique en France reste aussi limité. (A Brest, une association se bat pour supprimer ces machines à voter et pour revenir au vote manuel traditionnel.) 


                • Spartacus Spartacus 23 février 15:48

                  @Laurent 47

                  Y’a bien longtemps de Carter ne cautionne pas les niaiseries électorales de Maduro. Quelle blague.....  smiley

                  Par ailleurs, quand il l’a fait dans les années 2000, il a validé un processus de comptage, pas les identités des gens.

                  Après l’élection de Chavez, les listes électorales ont augmenté de 30% par trafic des identités. Un même individu gauchiste peut voter a plusieurs bureau sous plusieurs identités.

                  Evidemment la fondation Carter n’a jamais validé la farce de la fausse élection de Maduro. Et les 2000 sont des endoctrinés de tous les partis Bolhéviques de la planète. Des endoctrinés comme toi, choisis pour leur préférence à l’idéologie plus qu’aux faits. 

                  Comme si avec le résultat social et économique Maduro aurait été élu.

                  Vous prenez les gens pour des cons.

                  La complicité intellectuelle avec des pourris est édifiante et lamentable.

                  Guado a lui été élu et président en Interim en attendant une élection libre.

                  Le président de Odebretch dans son procès qui a mis Lula en prison, puis devant les juges en exil a reconnu qu’il avait soudoyé Maduro de 35millions de Dollars.

                  https://elpais.com/internacional/2017/08/25/america/1503621537_212513.html

                  Comptons sur la mauvaise foix et les idiots utiles de la monstruosité coco pour négationner la vérité. Hier ils ont nié les Laogai, pol pot, staline, les camps cambodgiens etc....

                  Egaux a eux même. Méprisant et sans compassion pour les victimes, même preuves en face.

                  Préférer l’idéologie a la vie des victimes. Triste caste 


                • CN46400 CN46400 23 février 17:02

                  @bernard29
                  Les machines utilisée au Vénézuéla sont équivalente à celles qui distribuent les carburants ou les billets chez nous. Après le vote elle émettent un bulletin papier correspondant au vote choisi, l’électeur en contrôle l’exactitude et le dépose dans une urne traditionnelle, qui peut servir de contrôle du bureau de vote, en cas de contestation des résultats affichés par la machine.
                   A quand ce système en France, que je sois libéré de la corvée de dépouillement dans mon bled....


                • bernard29 bernard29 26 février 11:19

                  @CN46400

                  la corvée du dépouillement , et la tenue du bureau de vote sont les garants de la transparence démocratique . ça m’étonnerait que vous l’ayez déjà fait pour être si aigri.
                  En revanche même les suisses doutent de leur système électronique . voir cet article ; https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/02/25/les-hackers-invites-a-pirater-le-systeme-de-vote-electronique-suisse_5428208_4408996.html

                  Si au Vénézuela ce sont des machines équivalentes aux distributeurs de billets de banque, le résultat est alors connu. C’est une cata électronique. Il suffit de « travailler » la personne pour avoir son code d’accès.


                • Laurent 47 23 février 13:42

                  Le Venezuela est un pays dont le sous-sol recèle des gisements de pétrole, de gaz, d’or, de terres rares,et de diamants, énormes !

                  Donc, celui qui le dirige ne peut être qu’un infâme dictateur, qui affame son peuple !

                  J’en suis même à me demander s’il ne mange pas les petits enfants !

                  Il faut faire partie des débiles profonds, pour croire à de pareilles conneries, s’agissant d’un pays dont le système électoral est le plus sûr du monde ( c’est Jimmy Carter lui-même qui l’a dit ), et Nicolas Maduro a été élu avec deux fois plus de voix par rapport aux inscrits, qu’Emmanuel Macron qui est pourtant considéré comme le président légitime de la France ( malgré sa fausse déclaration patrimoniale d’Octobre 2014 ).

                  Et comme aux Etats-Unis, les débiles profonds ne manquent pas ( suivis de près par les européens ), on peut leur faire avaler n’importe quoi, ça marche !


                  • Spartacus Spartacus 23 février 18:36

                    @Laurent 47

                    Peu importe la quantité de pétrole de gaz ou de diamants sous terre. 

                    C’est surtout la démonstration qu’en absence de capitalisme, les « réserves » ne sont rien et n’apportent rien aux gens sauf le totalitarisme communisme et les milliers de victimes que cela entraîne.


                    • phan 24 février 09:20

                      @Spartacus
                      Un autre esclave qui a changé de maître : Haïti, comme quoi le Capital est né dans le génocide, la colonisation, l’esclavage, l’expropriation et les bombes humanitaires.

                      Hasta La Victoria Siempre, Vayanse al carajo. Yanquis de mierda !

                    • phan 24 février 11:08
                      Plus de 2 000 personnes, dont les trois quarts en Europe, ont touché en février des aides humanitaires versées à d’anciens collaborateurs du régime nazi ou à des personnes enrôlées de force, un versement allant jusqu’à environ 1 300 euros mensuels, prime pour « « fidélité, loyauté et obéissance ».
                      En Europe, 1532 personnes perçoivent la pension, dont 573 personnes dans la seule Pologne, le pays le plus représenté, selon des chiffres transmis à l’AFP. Suivent la Slovénie (184), l’Autriche (101), la République tchèque (94). Quelque 54 personnes la perçoivent en France, 34 en Grande-Bretagne, 27 en Belgique, 71 en Croatie ou 48 en Hongrie.
                      On trouve aussi des bénéficiaires en Afrique. Ils sont 13 au total, dont 9 en Afrique du Sud et 4 en Namibie. Les États-Unis comptent sur leur sol 250 personnes concernées par cette prime contre 121 au Canada, 18 au Brésil et 8 en Argentine. En tout, 409 personnes disposent de cette prestation sur le continent américain. L’Asie compte une trentaine de bénéficiaires, dont 12 en Thaïlande. Enfin, 44 personnes la touchent en Australie.
                      SpartaQQ et le Canard Laquais touchent-t-ils cette pension humanitaire et démocratique pour écrire des obscénités sur le Venezuela ?


                    • CN46400 CN46400 24 février 08:33

                      Maduro, en ne tirant aucune cartouche, a donc gagné hier l’acte 3, Gaido va donc disparaître derrière les troupes US qui attendent, sur place, le feu vert de Trump !


                      • phan 24 février 09:24
                        Enquête sur la crise au Venezuela : Max Blumenthal visite un supermarché à Caracas

                        Venezuela - Pas plus de 20 000 personnes sont venues assister au concert bidonné de Branson 

                        La Russie aurait fournit 7 tonnes d’aide humanitaire au Venezuela

                        • phan 24 février 09:52
                          Les Etats-Unis ont qualifié de « brutes » les forces de sécurité du président non auto-proclamé Nicolas Maduro et « la plus morale du monde » du Boucher corrompu de Tel Aviv à Gaza pour la « Marche du Retour ».

                        • CN46400 CN46400 24 février 11:25

                          @phan
                          « brutes », qu’en pensent les migrants honduriens devant le « mur de Trump »... ?


                        • phan 24 février 13:15

                          @CN46400

                          C’était « Humanitaire et pour la Démocratie » l’aide américaine au Honduras le 28 juin 2009.

                        • Jonas 24 février 16:16

                          Maduro , Boutéflika , deux fossoyeurs de leur pays. Deux pays rentiers , grâce aux hydrocarbure. Deux pays ruinés par l’extravagance des deux aimantés par le pouvoir. Le premier respire la santé pour le moment le second est un mort vivant. 

                          Deux pays , qui ne tiennent en place ,que par la grâce de l’armée , qui dans les deux pays , s’est octroyée un grand nombre de privilèges , qu’elle veut défendre à tout prix. Il y a quelques années déjà , un de mes amis Algérien me disait , qu’il y avait , pour chaque produit importé , un général. Général sucre général voitures etc. La même chose en Egypte.  

                          Deux peuples , qui ont ras-le-bol de la propagande des lendemains qui chantent , deux peuples , qui ne trouvent leur salut , que dans la fuite. Pour le peuple vénézuélien , en franchissant les frontières, pour les algériens à s’embarquant dans des bateaux de fortune. 

                          Les deux peuples qu’il faut associer , ne veulent plus , vivre la misère , le chômage , le manque de soins ( les algériens aisés viennent se soigner en France où vont en Turquie) , les vénézuéliens meurent sur place. 

                          Le Venezuela , continue sa propagande bolivarienne dépassée et qui ne fait plus recette et l’Algérie de Boutéflika à islamiser la société, pour une vie vie radieuse dans l’au-delà . Au Venezuela comme en Algérie des centaines de milliers de personnes sont prêtes pour le départ et parmi elles , beaucoup de gens éduqués et bien formés. 

                          << C’est la naissance de de notre fils , il y a trois ans , qui m’a ouvert les yeux. Il n’était pas question , qu’il aille dans une école qui enseigne à faire la prière , à réciter et pas à réfléchir, comme celle qu’à fréquenter notre fille « Et l’école n’est pas un cas isolé de ce qu’elle déteste . C’est la société entière , que Nora ne reconnaît pas. » Les niqab et barbes qui n’étaient pas très visibles après la guerre civile de 1990, mais aussi les marques de prosternations sur le front, cette nouvelle mode de plus en plus présente. Et je ne parle même pas de la bigoterie qui accompagne ces signes extérieurs de religiosité. On a appris à notre fille de mentir car nous ne faisons pas le ramadan ou parce qu’il nous arrive d’ouvrir une bouteille de vin. ... Si nos enfants sont ouverts d’esprit. Ils vont souffrir. Comme nous. Car nos espoirs de voir une Algérie progressiste ne se sont pas réalisés. Et moi, je veux , qu’ils soient libres de faire ce qu’ils veulent sans être perçus comme des marginaux>> . Journal Le Monde ,daté du dimanche 24-lundi 25 février 2019 , page 3. D’autres témoignage dans le même esprit suivent. recueillis par Fahim Djebara. 


                          • CN46400 CN46400 24 février 17:50

                            @Jonas
                            Trump s’est-il installé au Maroc pour apporter de « l’aide » à l’Algérie ?
                            Non, alors SVP, à chacun son pb, le pays de Maduro est attaqué par l’Empire, pas celui de Bouteflica...


                          • leypanou 24 février 18:20

                            @CN46400
                            c’est l’extrême-droite atlantisto-sioniste : soutien sans faille à l’interventionnisme impérialiste sous couvert de défense de la démocratie et des droits de l’homme, soutien sans faille aux actes de voyou qui bloquent 14 tonnes d’or du Vénézuela au Royaume-Uni ainsi que des milliards de $ d’avoir, pleur pour de prétendues aides humanitaires (de 20 millions de $) probablement utilisées pour véhiculer des armes pour une prochaine guérilla.


                          • Jonas 24 février 18:36

                            @CN46400
                            Non, Trump est à des milliers de kilomètres et puis , il y a tellement de pays arabo-musulmans et musulmans non arabes , qui peuvent voler au secours de l’Algérie, comme ils le font avec cette générosité et fraternité, qui font leurs légendes. a l’exemple de la Somalie, Yemen et bien d’autres pays. 

                            Dans les dictatures des pays arabo-musulmans , les -raïs -ne quittent jamais le pouvoir facilement , soit c’est la maladie qui les emportent, soit la mort violente , soit ils sont chassés. Ben Bella, Bourguiba, Ben Ali, Kadhafi, Saddalm Hussein , Moubark , Mortsi etc 

                            @ CN46400. Vous ne trouvez pas , salutaire , que par leurs manifestions , depuis , quinze jours , certains algériens , ne veulent pas être la risée du monde en votant pour un président qui peut gouverner sans apparaître. Ils ne veulent pas d’un président dans une photo encadrée. 


                          • phan 24 février 18:37

                            @CN46400
                            à chacun son pb, le pays de Maduro est attaqué par l’Empire, pas celui de Bouteflica : l’Empire a assassiné Kadhafi, et sur les cratères laissés par les bombes humanitaires ont poussé des havres de démocratie !


                          • CN46400 CN46400 24 février 20:07

                            @leypanou
                            « c’est l’extrême-droite atlantisto-sioniste »
                            Cette formulation n’est pas fondée, la formule :« l’extrème droite atlantique » comprend déjà Israël, l’adjonction de « sioniste » est donc, au minimum, un pléonasme.


                          • oscar fortin oscar fortin 24 février 21:20

                            @Jonas : 

                            @Jonas : Mon cher ami je me permettrai la franchise avec laquelle j’ai l’habitude de répondre dans le respect de chaque personne. Le fait de qualifier Maduro de dictateur me permet de vous associer au plan de la IVè flotte américaine qui baigne dans les eaux de l’Amérique du Sud et non loin du Venezuela. Dans ce plan, que vous connaissez certainement, sinon faites-le moi savoir, je vous l’enverrai, il est demandé de qualifier Maduro de dictateur, d’autoritarisme, de manipulateur et j’en passe. Je vous dirai, et le peuple vénézuélien vous dira, que Maduro a été élu président du Venezuela avec près de 8 millions de voix et avec 68% des votes. Une élection qui s’est déroulée le plus normalement et sous l’oeil vigilant de centaines d’observateurs étrangers. Faudra alors me définir ce que vous entendez par démocratie : Aux É.U. ce sont les grands électeurs qui décident de leur président et non le vote des citoyens. Si c’est pour vous la démocratie, ce ne l’est pas pour moi, pas plus que pour les Vénézuéliens.

                            À ceci, je me permets de vous rappeler que tous les pouvoirs constitutionnels reconnaissent Maduro comme président, seul le pouvoir législatif en disgrâce avec les pouvoirs de la Constitution, ne le reconnait pas, pas plus d’ailleurs qu’elle ne reconnait pas la Constitution à laquelle elle déroge en tout. Il y a également ces millions de Vénézuéliens et Vénézuéliennes que je vois tous les jours par telesurtv.net gonfler les rues des états et de Caracas. Un peuple mobilisé autour de son président et de la révolution bolivarienne. Si vous ne voyez pas ça, vous qui êtes sur place, il y certainement un problème de vision.

                            Je pourrais ajouter bcp d’autres choses, mais je pense que je vous en dis suffisamment.

                              


                          • leypanou 26 février 08:59

                            @CN46400
                            oui mais cela permet d’insister sur les 2 idéologies qui sont soutenues.
                            Un rappel de l’histoire de l’USS Liberty pour vous situer les choses.
                            Et même du temps de Barack Obama, les relations n’étaient pas aussi « faciles » que maintenant.


                          • LOKERINO LOKERINO 19 mars 10:46

                            Dixit l’extreme gauche raciste et antisemite , soutient des dictateurs @leypanou


                          • LOKERINO LOKERINO 19 mars 12:39

                            @oscar fortin faudra m’expliquer , Liberation est la nouvelle pravda etasuniennes ??? https://www.liberation.fr/planete/2018/05/21/venezuela-maduro-reelu-jusqu-en-2025-ses-opposants-rejettent-les-resultats_1651554 Mascarade !! Maduro est un dictateur et ses soutiens sont ses complices 


                          • Jonas 24 février 18:11

                            @oskar fortin. 

                            Je suis toujours étonné et surpris de voir des gens comme vous , des thuriféraires de tels dictateurs comme Maduro,( puisque seule l’armée, lui ait encore dévoué, avec ses obligés de la manne pétrolière) ne mettant pas leurs paroles en actions. C’est-à-dire , allez vivre et partager la vie des vénézuéliens. 

                            " Un homme est la somme de ses actes, de ce qu’il fait , de ce qu’il peut faire . Rien d’autre. disait Malraux par la bouche d’un personnage de la   La condition humaine. C’est plus facile de se planquer à l’étranger , de bien manger , boire , se faire soigner ( si je m’appuie sur votre photo, sur AgoraVox , vous n’avez pas l’air d’avoir perdu du poids , comme un grand nombre de vénézuéliens) tout en insultant des pauvres gens qui voient leurs enfants mourir dans leurs bras par manque de soins. Ces femmes et ces hommes , au Venezuela , sont des chrétiens , des chrétiens qui implorent le ciel. mais le ciel est vide.  


                            • CN46400 CN46400 24 février 18:44

                              @Jonas
                              « des pauvres gens qui voient leurs enfants mourir dans leurs bras par manque de soins. »
                              Après Cuba, le Vénézuéla dispose du plus bas taux de mortalité infantile d’Amérique.... Et d’après les images de nos télés, la mal nutrition est loin d’être évidente !


                            • Xenozoid 24 février 18:50

                              @CN46400

                              des pauvres gens qui voient leurs enfants mourir dans leurs bras par manque de soins.

                              jonas doit parler d’un autre peuple qui est aussi « bloqué » par les mauvais


                            • Cadoudal Cadoudal 24 février 18:54

                              @Xenozoid
                              Tous ensemble, tous ensemble...

                              https://www.nouvelobs.com/chroniques/20190224.OBS0735/l-algerie-le-cauchemar-de-macron.html

                              Depuis l’indépendance de l’Algérie si la France avait eu la même démographie nous serions aujourd’hui plus de 240 millions de français soit la même population que l’UE, merci qui ? Merci Allah.


                            • Xenozoid 24 février 18:57

                              @Cadoudal

                              si la hollande était la france il y’en auraient 260 millions,merci la reine


                            • Cadoudal Cadoudal 24 février 18:59

                              @Cadoudal
                              Une crise en Algérie, avec des conséquences néfastes pour la France ( immigration en hausse, diaspora en ébullition,...) pourrait à terme entraîner une prise de conscience massive en France. Il y aurait surement de la casse, mais il peut en sortir quelque chose de bon.


                            • Cadoudal Cadoudal 24 février 19:02

                              @Xenozoid
                              si la hollande était la france il y’en auraient 260 millions,merci la reine

                               ?

                              https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_des_Pays-Bas

                              https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_de_l%27Alg%C3%A9rie


                            • Jonas 24 février 19:17

                              @CN46400
                              C’est vrai, que le Venezuela est le pays du socialisme du XXie siècle , et il le prouve avec une inflation qui n’a jamais existé dans les annales. Un pays où la criminalité dépasse les records ( même sous Chavez) , un chômage  de plus de 50% de la population active , le manque d’investissement , fuite des capitaux et fuite de la population. Pour les soins , c’est exact , Chavez , faisant du troc , avec Cuba , des médecins contre du pétrole. Aujourd’hui , l’extraction du pétrole est en chute constante et les médecins cubains plient bagages.

                              Du vivant de Chavez , j’avais ici, sur AgoraVox des échanges virulents , avec des internautes , qui étaient des soutiens inconditionnels , qui vantaient le rayonnement du Venezuela , un rayonnement factice, alors que je condamnais déjà , la fuite en avant de Chavez et l’incapacité des hommes au pouvoir de regarder la réalité en face. Ils basés tout sur l’exportation de pétrole et son prix élevé , comme l’Algérie. L’Algérie et le Venezuela , sont des frères jumeaux. Ce sont des pays rentiers .et comme tous les pays rentiers , ils ont oublié de diversifier leurs exportations , en investissant dans leur pays. 


                            • Cadoudal Cadoudal 24 février 19:35

                              @Cadoudal

                              Et voila le programme...

                              fellag la colonisation

                              https://www.dailymotion.com/video/xisne


                            • Jonas 24 février 19:41

                              @Xenozoid
                              Je réfléchie , en écrivant , est-ce , le Yemen , la Somalie , le Soudan ou bien ces pauvres musulmans asiatiques , abandonnés par Allah , son prophète et la oumma, les Rohingyas ? Ou alors les musulmans Ouïgours , enfermés dans des camps de redressement du meilleur ami des musulmans la Chine avec endoctrinement et abandon du Coran. Bizarre qu’aucun pays musulman ne trouve à redire. 

                              Ou les Kurdes , ces musulmans , répartis sur quatre pays , deux arabo-musulmans ( Syrie /Irak ) et deux musulmans non arabes ( Iran/Turquie) qui les traitent qui les persécutent et les massacrent à huis clos , comme la guerre du Yemen. 

                              Pourquoi les arabo-musulmans et musulmans non arabes sont racistes, même entre eux ?

                              Ils choisissent , ils trient , ils préfèrent , ils s’engagent , parmi certains et oublient les autres. Pour les arabo-musulmans et musulmans non arabes , il y a des bons et des mauvais. Comme s’ils se disent musulmans , ils doivent défendre tous les musulmans et si ils sont arabo-musulmans , ils doivent normalement avoir de la compassion ,pour tous le arabo-musulmans.  Mais ce n’est pas ce qui se passe ! Pourquoi ? 


                            • phan 24 février 20:39

                              @Xenozoid
                              des pauvres gens qui voient leurs enfants mourir dans leurs bras par manque de soins. il parle de Gaza et du Yémen.


                            • oscar fortin oscar fortin 24 février 21:14

                              @Jonas : Mon cher ami je me permettrai la franchise avec laquelle j’ai l’habitude de répondre dans le respect de chaque personne. Le fait de qualifier Maduro de dictateur me permet de vous associer au plan de la IVè flotte américaine qui baigne dans les eaux de l’Amérique du Sud et non loin du Venezuela. Dans ce plan, que vous connaissez certainement, sinon faites-le moi savoir, je vous l’enverrai, il est demandé de qualifier Maduro de dictateur, d’autoritarisme, de manipulateur et j’en passe. Je vous dirai, et le peuple vénézuélien vous dira, que Maduro a été élu président du Venezuela avec près de 8 millions de voix et avec 68% des votes. Une élection qui s’est déroulée le plus normalement et sous l’oeil vigilant de centaines d’observateurs étrangers. Faudra alors me définir ce que vous entendez par démocratie : Aux É.U. ce sont les grands électeurs qui décident de leur président et non le vote des citoyens. Si c’est pour vous la démocratie, ce ne l’est pas pour moi, pas plus que pour les Vénézuéliens.

                              À ceci, je me permets de vous rappeler que tous les pouvoirs constitutionnels reconnaissent Maduro comme président, seul le pouvoir législatif en disgrâce avec les pouvoirs de la Constitution, ne le reconnait pas, pas plus d’ailleurs qu’elle ne reconnait pas la Constitution à laquelle elle déroge en tout. Il y a également ces millions de Vénézuéliens et Vénézuéliennes que je vois tous les jours par telesurtv.net gonfler les rues des états et de Caracas. Un peuple mobilisé autour de son président et de la révolution bolivarienne. Si vous ne voyez pas ça, vous qui êtes sur place, il y certainement un problème de vision.

                              Je pourrais ajouter bcp d’autres choses, mais je pense que je vous en dis suffisamment.


                            • Jonas 25 février 11:12

                              @oscar fortin
                              Je ne suis pas d’accord avec vous mais vous défendez votre point de vue , avec franchise , cela vous honore. Pour moi , cher , monsieur, la démocratie, ce n’est pas seulement le vote, cela vous le savez bien. A l’’époque Soviétique , et ses satellites , qui se nommaient d’ailleurs , toutes Républiques et démocratiques , le vote n’était rien d’autres qu’une farce. Et beaucoup fuyaient ces pays et voter contre eux , avec leurs pieds , c’est le cas des vénézuéliens aujourd’hui. L’inflation que subi le peuple , jamais connue, jusqu’à présent , devrait , vous interpeler et vous ouvrir les yeux.Vous connaissez le dicton , : Il n’a de p... aveugle , etc. 
                               
                              La Constitution américaine a été élaborée en 1789, elle est toujours en vigueur , avec quelques amendements. Celle du Venezuela date de 1999. 

                              En dehors des Etats-Unis ce sont , plusieurs pays d’Amérique latine , qui condamnent la politique de Maduro, Chili, Brésil, Colombie, Argentine, Costa Rica, Guatemala,Honduras,Panama, Paraguay et Pérou, quant au Mexique et quelques autres , ils demandent des nouvelles élections. 

                              Une démocratie , c’est la séparation des trois pouvoirs , exécutif, législatif et judiciaire. Avec des partis politiques divers , une presse libre , des syndicats libres, des ONG , le respect des droits de l’homme, des manifestations autorisées etc. Or vous le savez bien , cela n’existe pas. La manne du pétrole a servi à acheter les votes et à calmer le peuple, avec la distribution de colis alimentaires. La chute du prix du pétrole a montré que le « roi est nu » plus de pétrodollars , plus de subventions , plus d’argent pour acheter les votes , le peuple se révolte. 

                              Si le pouvoir était sûr de lui , pourquoi a-t-il besoin de l’armée ? Dans une démocratie , l’armée a sa place, a la caserne. 
                              Vous savez , sur le Venezuela , je suis intervenu des centaines de fois sur ce site , même à l’époque de Chavez, pour condamner la criminalité toujours en augmentation dans ce pays et la dilapidation des recettes du pétrole , en distribution tous azimuts. 


                            • CN46400 CN46400 25 février 12:04

                              @Jonas
                              « Dans une démocratie , l’armée a sa place, a la caserne. »
                              Voilà un conseil que vous devriez envoyer à Trump qui entretient 700 casernes hors de son pays, dont 3 en Colombie, où l’on prépare l’intervention « humanitaire » au Vénézuéla, type Irak 2003.
                               Enfin, seul des bourgeois bien nourris sont sur les images qu’on nous envoie pour étayer le discours sur la « cata humanitaire » au Vénézuéla...


                            • oscar fortin oscar fortin 25 février 14:11

                              @Jonas : Bien rapidement, je dirai que la reconnaissance de tous les pouvoirs de l’État existe au Venezuela. Le seul pouvoir que ne reconnait pas les autres pouvoirs de l’État est le pouvoir législatif sous la majorité d’une opposition radicale de droite. Il ne reconnait pas le pouvoir judicial, le pouvoir législatif, le pouvoir électoral, le pouvoir de l’ANC. etc.... Les non démocrates se retrouvent à l’ANL. Ce qui ne fait pas que le pays ne soit pas démocratique. Il y a un délinquant qui se refuse à se soumettre à la constitution du pays.

                              Quant à l’armée, tous les pays ont leur armée pour assurer, si besoin est, la sécurité et la souveraineté de leur peuple. Venezuela n’y échappe pas et heureusement. Bien des vautours tournent autour pour s’emparer de tout.


                            • Jonas 25 février 15:23

                              @CN46400
                              Aux Etats-Unis , l’armée n’intervient pas pour matée les manifestants . Aux Etats-Unis aussi puissant que soit le président , il se plie a la Constitution. Aux Etats-Unis , tous le rouages d’un Etat démocratiques marchent. Le Congrès , le Sénat et la Cour suprême , font leur boulot , comme les médias , qui ne font pas de cadeau à Trump. Connaissez-vous un pays de vos amis , où la presse est aussi libre et indépendante , malgré , un président incontrôlable et imprévisible ? 

                               Je suis d’accord , avec vous sur l’intervention des Etats-Unis en Irak, elle a été une catastrophe sans pour cela excuser le dictateur arabo-musulman sunnite , Saddam Hussein, bien que minoritaire , il a gouverné l’Irak, par des votes bidons.

                              On n’a jamais vu un président élu avec 98% de voix , alors que les chiites représentaient plus de 65% de la population. Le dictateur sunnite a régné pendant presque 30 ans sans discontinuer sur son pays faisant 600 000 morts . Il a provoquée en plus une guerre atroce contre l’Iran. Une guerre de 8 ans qui avait fait 1 million de morts , avec l’utilisation pendant cette guerre , par le dictateur des armes chimiques comme l’ypérite et le tabun sur les troupes iraniennes , tuant des des dizaines de milliers de soldats et blessant gravement plus de 20 000 , qui traînent encore des séquelles , 30 ans , après la guerre . Sans oublier l’affaire chimique d’hallabjah , contre les kurdes qui manifestaient pacifiquement , avec plus de 5 000 morts. 
                              Une grande puissance , est présente partout , la Russie, au Dombass, Ossétie , Abkhazie , Syrie ,la France également ,la Chine bientôt , aux Comores, déjà . 


                            • CN46400 CN46400 25 février 17:05

                              @oscar fortin
                              Question subsidaire pour Jonas : SVP une loi votée par l’AN depuis son élection en 2015 ?
                              D’après ce que je vois l’armée vénézuélienne est sur les frontières, pas dans les manifs, rien que de très normal, non ?


                            • Jonas 25 février 17:07

                              @oscar fortin
                              Cher monsieur , c’est bien là le problème , dans une démocratie , le pouvoir n’a pas a reconnaître ou a ne pas reconnaître le pouvoir législatif , parce que celui-ci émane du peuple, sinon pour paraphraser Brecht , il faut changer le peuple.
                              Une démocratie doit respecter l’opposition , car c’est elle qui demain sera au pouvoir. Une opposition n’a pas pour vocation de rester loin du pouvoir .
                              Bien sûr dans le respect de la Constitution, qui est la table de la loi pour tous. 

                               
                              Le Venezuela pose un problème , parce qu’il y a un président légale Maduro et un président légitime , Juan Guaido président du Parlement. La seule manière de régler le drame vénézuélien , ce sont des nouvelles élections. 

                              Vous connaissez bien le Venezuela , reconnaissez avec moi , que c’est la première fois , depuis le décès de Chavez , que des banlieues pauvres , des bastions traditionnels du régime se soulèvent et veulent un changement pour sortir le pays du désastre économique et social. Les médias peuvent être censurés, les opposants chassés ou emprisonnés, Maduro , peut réprimer avec sa milice les manifestants. Les Vénézuéliens désirent un changement. 

                              Pour l’armée , son rôle est d’être neutre et de protéger le pays et le peuple , car c’est du peuple que viennent les soldats , non du régime. 
                              Ce que je souhaite , c’est que le Venezuela , ne devienne pas un champ de bataille des grandes puissances. Trump et ses déclarations guerrières idiotes, et le cynisme de Moscou et Pékin. Je pense que le Celac et l ’Alba , peuvent jouer un rôle d’intermédiaires , pour juguler la crise. Le peuple vénézuélien souffre assez. 
                              Bonne journée. 


                            • Jonas 25 février 19:43

                              @CN46400
                              Le 6 décembre 2015 , pour la premier fois , l’opposition a remporté les élections législatives par 99 sièges sur 167, soit une majorité des deux tiers. Le parti de Maduro , n’a obtenu que 47 sièges. 

                              Nicolas Maduro déclare a la suite de la victoire de l’opposition : << Nous sommes venus avec notre morale , avec notre éthique , pour reconnaître ces résultats adverses , pour les accepter et pour dire à notre Venezuela , que la Constitution et la démocratie ont triomphé>>

                              Dans une démocratie l’armée doit être au service du peuple. Parce qu’elle vient du peuple. Elle doit rester neutre. 

                              Elle est sur la frontière , en effet, non pas pour défendre une invasion d’un ennemi, mais pour empêcher des hommes , des femmes et des enfants affamés et manquants de soins , de recevoir une aide humanitaire. 
                              Maduro, reçoit bien des prêts de la Chine et de la Russie , non par pour sa personne , mais pour son pétrole. Les Etats sont des monstres froids , ils n’ont pas d’amis, mais des intérêts . L’aide sur les frontières est gratuite et humanitaire. 


                            • CN46400 CN46400 25 février 22:00

                              @Jonas
                              Les USA, eux, n’ont pas besoin de pétrole ?


                            • phan 24 février 18:40
                              Le socialisme, l’abandon du dollar et une abondance de ressources naturelles locales sont les trois crimes qui poussent généralement les Yankees de Mierda à renverser un gouvernement étranger.

                              • LOKERINO LOKERINO 19 mars 10:55

                                Je crois que même a point de vue et image du monde , il ne peuvent écrire un article autant leche cul et grandiloquant !! : C’est vraiment le propre des dictatures qui font générer ces envolées lyrique a la gloire du cher leader maximo .On croirait un copié collé de ce quia déjà été ecrit pour Castro ,Staline Kim II sung ou Jong1 .

                                Et la cohorte des commentaires haineux des idiots utiles animés par la détestation des Usa et la nostalgie du rêve absurde communiste 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès